Article

Portrait de nouveau membre : Audrey Peguret, Directrice Développement Durable du Ritz Paris

Rédigé par La rédaction du C3D, le 23 janvier 2023

Pour ce premier portrait de l’année, nous interviewons Audrey Peguret, Directrice Développement Durable du Ritz Paris et nouvelle membre du C3D. 

Quelques mots sur votre parcours ?

Après des études en Management des Organisations spécialisées dans le secteur du luxe, j’ai débuté ma carrière dans des hôtels prestigieux : Le Plaza Athénée, Le Bristol Paris, puis Le Lutetia jusqu’à sa fermeture en 2014.

J’ai ensuite rejoint le groupe Accor en tant que responsable du programme d’action en hygiène, santé-sécurité et environnement. Forte de cette expérience et après avoir ouvert le premier concept hôtelier Yooma Urban Lodge à Paris, j’ai intégré le Ritz Paris en 2018 en tant que responsable QHSE (Qualité Hygiène Sécurité Environnement). 

Début 2022 j’ai été nommée Directrice développement durable au Ritz Paris. J’ai notamment créé le département développement durable de l’hôtel. 

Votre rôle et vos missions quotidiennes dans votre entreprise ?

J’occupe une fonction transversale d’encadrement et j’accompagne la transformation tant sur les aspects environnementaux, éthiques, sociaux que sur la gouvernance et les modèles d’affaires de l’Entreprise.

Mon rôle consiste à définir et à organiser la stratégie RSE du Ritz Paris et des autres sociétés du Groupe.

Nos métiers d’excellence ont un impact et nous devons maîtriser nos risques quant à l’atteinte sur l’environnement mais aussi sur le social. C’est aussi un avantage concurrentiel par rapport à d’autres grands noms de notre secteur.

Qu’est-ce qui a provoqué votre déclic climatique / RSE ?

Je pense que ces sujets sont intrinsèques à mon histoire personnelle. J’ai grandi avec les sujets environnementaux et sociétaux. 

Mon père est skippeur, il m’a initié dès petite à la voile, l’optimiste puis le catamaran. Par la suite, je me suis mise à la plongée (bouteille et snorkling) et j’ai découvert les profondeurs de la mer rouge, des caraïbes, de l’océan indien, etc. Il m’a transmis son aisance relationnelle, la découverte de différentes cultures et sa passion pour la mer.

Ma mère travaille dans le milieu hospitalier et les enjeux sociétaux font partie de nos conversations quotidiennes.  Elle m’a transmis sa force et m’a appris à m’intéresser aux différentes cultures et avoir une ouverture d’esprit  pour pouvoir mieux apprécier la diversité et la portée des particularités individuelles.

Le défis ou engagement qui a été le plus difficile à mettre en place ?

Sans aucun doute l’obtention de la Certification GSTC (le Conseil Mondial du Tourisme Durable). 

C’est une organisation à but non lucratif, reconnue par l’ONU et l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme). Elle dirige et établit les standards les plus élevés du développement durable dans le secteur du tourisme dans le monde. Ces standards garantissent qu’un établissement répond aux « normes sociales et environnementales les plus élevées du marché ».

Afin de mesurer que les acteurs sont dans une démarche de développement durable d’excellence et implémentent des réalisations concrètes, lisibles et ambitieuses, le GSTC contrôle les actions menées sur les enjeux suivants :

  • L’Environnement, le climat et la biodiversité,
  • Le Social, les collaborateurs et les communautés locales,
  • Le Patrimonial, les bâtiments et leur environnement,
  • Le management et la gouvernance.

Cette certification a nécessité pour le Ritz Paris :

  • Deux ans de travail
  • 231 indicateurs vérifiés
  • 43 critères ou standards évalués
  • Une sensibilisation de toutes les équipes

L’obtention de cette certification est le résultat d’une démarche collective débutée il y a 2 ans, en janvier 2021. Cette démarche nous a permis de nous structurer, de mobiliser et de fédérer toutes les équipes et les partenaires du Ritz Paris dans le but de poursuivre nos engagements et d’enrichir nos initiatives au quotidien. Cette certification marque une étape importante des engagements environnementaux, socio-économiques, culturels et du management de la durabilité du Ritz Paris.

La solution ou la personnalité qui vous inspire le plus ? 

Simone Veil m’inspire énormément pour la lutte des droits des femmes, mais il y a tellement d’autres personnes. C’est difficile de choisir !

Je puise des inspirations multiples venant de personnalité agissant pour l’environnement. 

Si vous ne deviez retenir qu’une seule bonne pratique pour illustrer votre engagement, ce serait laquelle ?

Ne jamais cesser de semer de petites graines, car de celles-ci germent de beaux projets !

Si vous deviez inciter un dirigeant d’entreprise à faire de la RSE, que lui diriez-vous ?

Aujourd’hui, si une entreprise souhaite rester compétitive, elle n’a plus le choix ! Et même dans le secteur du luxe.