Dans la sphère professionnelle ou privée, les données sont partout, tout le temps et dans des quantités encore jamais égalées. 90 % des données collectées actuellement dans le monde ont par exemple été créées lors des deux dernières années.

Face à cette production et consommation massive de données, trois inquiétudes majeures sont identifiées du côté des utilisateurs : la surexposition à la publicité, l’impossibilité du droit à l’oubli et le piratage de données. Actuellement, 9 français sur 10 se sentent par exemple surveillés sur Internet, dont 68 % par des entreprises privées.

Avec pour objectif de rétablir la confiance, la notion de Data Responsable a vu le jour et fait aujourd’hui l’objet d’un Livre Blanc, réalisé sous l’impulsion d’Imagin’able, d’Utopies et de 8 entreprises de secteurs divers (Bouygues Construction, Bouygues Telecom, Covéa, Crédit Agricole SA, EDF, Generali, Idemia et RTE). Retour sur les grands messages clés de ce Livre Blanc.

Aujourd’hui, les entreprises se retrouvent face à une nécessité de clarifier l’utilisation qu’elles font des données, d’en anticiper l’impact, et d’encadrer les pratiques qui évoluent sans cesse. Fruit des échanges et réflexions des six ateliers de travail, le Livre Blanc Data Responsable cherche à positionner la donnée, non comme une contrainte, mais comme un moyen de créer de la valeur.

Comment mettre en place une stratégie « Data reponsable » dans son entreprise ?

Pour répondre aux défis autour de la Data, les entreprises doivent mettre en œuvre une stratégie qui leur permet de sensibiliser et de faire évoluer leurs pratiques quotidiennes. Cette stratégie doit être basée sur une logique d’équilibre entre les intérêts des différentes parties prenantes et de l’entreprise, et l’éthique.

Pour cela, le Livre Blanc Data Responsable définit 12 grands principes ;

  • Formaliser une politique de gestion responsable des données ;
  • Faire de la question « data responsable » un sujet de dialogue avec les parties prenantes externes ;
  • Appliquer le principe des « 4 yeux » lors du développement des dispositifs de collecte et de traitement ;
  • Analyser systématiquement la criticité des données et des traitements ;
  • Encadrer le ciblage publicitaire pour respecter les publics sensibles et maîtriser le niveau de sollicitation ;
  • Formaliser la politique de monétisation des données ;
  • Formaliser une politique d’ouverture des données ;
  • Maîtriser l’empreinte environnementale liée à la collecte, au traitement et au stockage des données ;
  • Communiquer de façon pédagogique auprès des parties prenantes sur la sécurisation des données et sur leur usage ;
  • Mettre en place des dispositifs de communication faciles d’accès pour dialoguer avec les parties prenantes sur l’usage des données ;
  • Sensibiliser et former les équipes internes sur les raisons et les modalités de la collecte et du traitement des données ;
  • Faciliter la gestion des consentements par les clients ou les utilisateurs.

Attention, ces 12 principes ne constituent pas un engagement strict pour les entreprises. A la lecture du livrable, chaque entreprise est libre de s’approprier ces principes, de les compléter et de les challenger.

Quelques bonnes pratiques de déploiement d’une démarche Data responsable

Afin de rendre ce Livre Blanc opérationnel, les 12 principes sont accompagnés de propositions d’outils et de bonnes pratiques à mettre en place. Non exhaustive, cette liste de 10 outils est à adapter en fonction des caractéristiques et des attentes de l’entreprise :

  • La charte d’utilisation responsable des données ;
  • La comité Data responsable ;
  • Le tableau de bord et les indicateurs de performance ;
  • Le dispositif d’alerte ;
  • La cartographie du niveau de criticité des données et traitements ;
  • Le questionnaire de traçabilité des données ;
  • Le dispositif de sensibilisation des équipes internes ;
  • La clarification des conditions générales d’utilisation ;
  • L’interface qui permet la gestion des consentements ;
  • La mesure de la satisfaction des parties prenantes.

Quelques exemples très concrets illustrant ces outils ont été évoqués lors de la matinée de lancement du Livre Blanc :

Pour découvrir l’intégralité de ce Livre Blanc Data Responsable, c’est par ici.