Deux ans après l’Accord de Paris, comment votre stratégie climat a-t-elle évolué pour tenir la trajectoire des 2° ?

Acteur majeur dans le domaine de la chimie du bâtiment, PAREX est un des leaders des mortiers de spécialité. Présents dans 21 pays, nous opérons sur 69 sites de production et comptons près de 4 100 collaborateurs à travers le monde. Dans la foulée de l’accord de Paris signé en décembre 2015 et convaincus de la nécessité d’agir, nous avons décidé de nous engager davantage en faveur du Climat au travers du PAREX Climate Program.

Ce programme, réalisé en partenariat avec PUR Projet, entreprise sociale française, est structuré en 3 étapes :

  • Mesurer nos émissions de gaz à effet de serre : Les premiers bilans de gaz à effet de serre, réalisés dans 14 pays en 12 mois, montrent que plus de 90 % des émissions est relatif aux matières premières et aux opérations logistiques.
  • Réduire ces émissions : Dans chaque pays, les actions déjà en place pour réduire les émissions sont intensifiées (utilisation de matières moins émettrices en CO2, utilisation d’énergies alternatives, modes de livraison combiné rail-route moins polluants, mise en place de visioconférences entre pays…). Le PAREX Climate program va plus loin et initie deux nouveaux axes de travail : les fournisseurs auxquels est demandée une implication plus forte et des engagements sur la fourniture de matières moins émettrices en CO2, les sécheurs de sable qui représentent un poste majeur de consommation énergétique dans nos usines et font l’objet d’analyses et de partage de bonnes pratiques afin d’optimiser leurs performances.
  • Atténuer et s’adapter : Pour les émissions résiduelles, un dispositif de prix interne du carbone a été mis en place. Entre 2017 et 2021, il concerne 100 % des émissions de gaz à effet de serre dues à nos déplacements et 50 % de la consommation d’énergie de nos usines. Ce budget est mis à profit pour financer des projets de reforestation et d’agroforesterie choisis par les pays où nous opérons. Cette dynamique positive nous incite à poursuivre la réduction de nos émissions résiduelles tout en luttant contre le changement climatique et en contribuant à développer des communautés locales. Chaque pays contribue ainsi solidairement à l’effort global en choisissant les programmes de PUR Projet les plus pertinents pour mobiliser collaborateurs, clients et partenaires. D’ici à 2021, nous aurons ainsi contribué à la plantation de 250 000 arbres dans 10 pays différents.

Exemple d’actions concrètes de réduction et d’atténuation chez Parex

Au Maroc, sur le site de Casablanca, la filiale SODAP MAROC a mis en place en janvier 2017 des panneaux solaires sur le parking du site permettant une réduction de 15 % de la consommation d’électricité et une protection efficace contre la chaleur pour les collaborateurs.

En France, la poursuite du déploiement du combiné rail / route entre le site de Saint Amand et l’Isle-sur-la-Sorgue a permis de diminuer par 7 le bilan carbone sur ce trajet. Les projets d’atténuation et d’adaptation mis en place avec PUR Projet au sein de 10 pays, auront permis, dès 2017, la plantation de 25 000 arbres qui contribuent non seulement à la lutte contre le changement climatique mais aussi contre l’érosion, le renouvellement des écosystèmes et le développement de communautés locales.