Deux ans après l’Accord de Paris, comment votre stratégie climat a-t-elle évolué pour tenir la trajectoire des 2° ?

Pour contenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C, la Stratégie Nationale Bas Carbone a fixé les objectifs suivants pour le secteur du bâtiment : -54 % d’émissions de gaz à effet de serre en 2030 et – 87 % en 2050. Pour atteindre ces objectifs il faut adresser la phase d’exploitation de nos réalisations à travers le développement de la sobriété énergétique, des énergies renouvelables et des solutions de mobilité durable ; mais également réduire considérablement les émissions en phase de construction en développant les modes constructifs sobres en carbone et en limitant la tension exercée sur les ressources naturelles à travers le déploiement de l’économie circulaire.

Depuis les accords de Paris, Bouygues Immobilier continue de s’impliquer dans cette trajectoire et les développent des modes constructifs et des services permettant aux futurs occupants et acquéreurs de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. En 2017, 64 % de la production de bureaux fait l’objet d’une démarche de réhabilitation verte Rehagreen ou d’une conception à énergie positive à travers notre marque Green Office®. Nous réalisons également des projets de logements passifs et à énergie positive et développons des projets bois de grande envergure comme le Green Office Enjoy à Paris Batignolles ou l’Ilot bois à Strasbourg. Nous avons signé en 2017 un accord-cadre avec le bureau d’étude Karibati afin de nous accompagner dans l’intégration des matériaux biosourcés dans nos réalisations.

Après la diffusion en 2015 de leviers d’optimisation de la performance carbone focalisés sur les matériaux de construction, la performance énergétique et la mobilité ; nous nous sommes engagé en 2017 dans l’élaboration d’une nouvelle feuille de route climat intégrant les enjeux, d’atténuation, de résilience et d’adaptation au climat. Cette stratégie s’accompagne de la diffusion de nouveaux outils à destination des fonctions opérationnelles, comme un calculateur carbone leur permettant d’écovarianter leurs projets en appréciant l’influence de ces choix de conception sur le niveau d’émissions de GES. Enfin, nous continuons le développement de projets à l’échelle du quartier qui nous permettent d’adresser plus largement les enjeux de la ville sobre en carbone en déployant par exemple des démarches d’économie circulaire multi-acteurs ou des smart grids, véritables réseaux opérants au service de la sobriété et de la mutualisation.

Exemple d’actions concrètes d’atténuation ou d’adaptation chez Bouygues Immobilier

À l’occasion de la désignation des quinze premiers lauréats français du label BBCA organisée par l’association pour le développement du Bâtiment Bas Carbone le 5 juillet 2016 au Pavillon de l’Arsenal, le projet Green Office® ENJOY, développé par Bouygues Immobilier et la Caisse des Dépôts, a été distingué comme le plus grand immeuble tertiaire en France à être labellisé BBCA.

Conçu par les cabinets d’architectes BAUMSCHLAGER EBERLE et SCAPE en partenariat avec Woodeum et le bureau d’étude AIA, Green Office® ENJOY comprend une structure unique et innovante, mixte, en bois et béton, pour une superficie de 17 400 m². L’immeuble, situé à Paris Batignolles, se compose d’un rez-de-chaussée, de deux niveaux posés sur des boîtes à ressort, et de cinq niveaux en bois. Grâce à cette conception novatrice, le bâtiment permettra l’économie de 2 900 tonnes de carbone, correspondant à la plantation de 1 500 arbres. Bâtiment à énergie positive, Green Office® ENJOY produira 23,5 kWhEF/m²/an d’énergie renouvelable (pour une consommation de 22,9 kWhEF/m²/an) grâce à l’installation de 1 700 panneaux photovoltaïques et au raccordement au réseau de chaleur de la ZAC.

Eric Mazoyer, directeur général délégué Immobilier d’Entreprise, International, Commerces et R&D de Bouygues Immobilier, a déclaré : « Green Office® ENJOY s’inscrit dans les ambitions portées par la ville de Paris pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Plus grand immeuble de bureaux à énergie positive et en structure bois en France, ENJOY combine trois atouts : le bas carbone, la basse consommation et l’énergie positive. ».

Lors du BiodiverCity Day organisé par le Cibi (Conseil International Biodiversité et Immobilier) le jeudi 12 octobre 2017 le programme a également reçu le label Biodivercity, témoin des actions mises en place au service d’une gestion durable des espaces verts, également étroitement liés aux questions climatiques.

Green Office Enjoy à Paris 17ème