Les voeux 2011 du C3D, ont été l’occasion de lancer le premier dîner prospectif

Ce premier dîner prospectif avait pour invité d’honneur Cynthia Fleury chercheuse au CNRS en science de la communication, et auteur de « La fin du courage ». Elle a parlé de courage et de développement durable, et à traité d’un thème d’avenir, qui est au coeur de la volonté du C3D de promouvoir un autre modèle de développement : « La société de participation, ses modalités et ses conséquences ». Cynthia Fleury a retracé l’histoire du courage politique en France, afin de permettre de mieux comprendre les mécanismes permettant de faire évoluer les modèles actuels. Ces évolutions se font, comme elle l’a souligné, grâce à la participation et à l’engagement, et sont  au cœur des problématiques de chacun des membres du C3D.

Hélène Valade a conclu sur ces mots : « Pour 2011, je nous souhaite du courage pour continuer à faire intégrer le développement durable dans les stratégies de nos entreprises et pour faire entendre nos convictions dans le débat public. A cet égard, force est de constater qu’il est difficile pour le C3D de prendre position sur le débat actuel relatif à l’article 225 du Grenelle II, par souci de ne pas faire entendre une voix dissonante de celle d’autres organisations représentatives des entreprises »

Cette soirée des voeux a été clôturée par Michèle Pappalardo Déléguée interministérielle et Commissaire générale au développement durable qui a souligné qu’il était important de voir des personnalités comme Cynthia Fleury, qui par leur analyse remettent du sens dans nos activités quotidienne. Michèle Pappalardo a souhaité beaucoup de courage aux DDD afin qu’ils puissent continuer à soutenir le Commissariat général dans ses missions et poursuivre leurs engagements et les mouvements qu’ils insufflent au sein de leurs entreprises.