Suite à l’élection le 17 octobre 2013 du Bureau de la Plateforme nationale pour la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) avec Hélène Valade (C3D) en tant que Vice-Présidente, trois groupes de travail ont été constitués. Pour chaque groupe de travail, un co-rapporteur a été désigné et des axes de réflexions identifiés pour structurer la conduite des travaux.

 

Groupe de travail n°1. RSE, compétitivité et développement durable – l’enjeu des PME
1.1. Les leviers de l’accompagnement des PME ?
1.2. Le rôle des pouvoirs publics pour inciter les entreprises à progresser dans les démarches RSE ?
1.3. Comment définit-on et mesure-t-on les gains de compétitivité liés à la pratique de la RSE ?
1.4. Comment évaluer les impacts des pratiques de RSE pour les collectivités (population, environnement bio-physique) ?

 

Groupe de travail n°2. Comment améliorer la transparence et la gouvernance des entreprises en matière de développement durable en réponse aux attentes de la société et de la finance responsable tout en intégrant les évolutions normatives européenneset internationales ?
2.1. Évaluer et améliorer le reporting extra-financier
2.2. Favoriser les démarches volontaires et de la RSE
2.3. Organiser, formaliser, autour de la responsabilité sociétale et du développement durable le dialogue de/au sein de l’entreprise avec ses parties prenantes
2.4. Examiner les méthodes alternatives/complémentaires du reporting

 

Groupe de travail n°3. Les implications de la responsabilité des entreprises sur leur chaîne de valeur (filiales et fournisseurs) telle que recommandée par les normes internationales
3.1. Développer la pratique des achats responsables
3.2. Préciser la responsabilité des sociétés-mères par rapport à leurs filiales et promotion d’une compétitivité équitable
3.3. Promouvoir l’effectivité des textes internationaux de RSE

 

Pour plus d’informations retrouvez le Site de la plateforme RSE