Le deuxième dîner prospectif s’est tenu en mai 2011 autour de Michel Godet, professeur au CNAM, membre de l’Académie des Technologies, auteur des « Bonnes Nouvelles des Conspirateurs du futur » (Odile Jacob 2011).

Il est intervenu sur le thème « L’avenir en confiance ».
Michel Godet a notamment parlé « d’insoutenable développement durable ».
« Tel qu’il est abordé en France, et même en Europe, le développement durable n’est pas soutenable. Il oublie que l’homme est au cœur du développement durable : il n’y a donc pas de développement durable sans enfant et pas de croissance sans berceaux. La question du suicide démographique de la vieille Europe est pourtant singulièrement absente des préoccupations.«